Loger, Appartement, La Fenêtre, Ouvert

L’immobilier locatif a toujours rapporté de bons fruits en termes de rendement, en plus de valoriser un patrimoine tout au long de sa détention sur une longue durée, voire après transmission à ses héritiers. L’immobilier locatif neuf crée davantage de rendement grâce au dispositif Pinel qui lui est associé, si le propriétaire est fortement imposé et qu’il souhaite gommer une partie de son IR. Quels sont en effet les avantages fiscaux de la loi Pinel ?

 

Les trois options de défiscalisation

Vous avez 3 possibilités : la défiscalisation de 12%, de 18% ou de 21%, comme suit :

 

La réduction d’impôt de 12%

Si vous vous engagez à louer votre bien immobilier neuf pendant une durée ferme de 6 ans, vous bénéficiez d’une réduction fiscale de 2% par an. Vous gagnez donc en tout 12% de défiscalisation qui est versée en une seule fois par l’administration fiscale. Attention au plafond qui est de 36 000 euros, soit 6 000 euros par an pendant 6 ans.

Les investisseurs basés dans les DROM COM peuvent aussi bénéficier de la loi Pinel et les avantages fiscaux sont plus attractifs. Pour un engagement de 6 ans en effet, le taux de défiscalisation est de 21% au lieu de 12%.

 

La défiscalisation de 18%

La réduction fiscale de 18% est accordée à celui qui s’engage sur une période de 9 ans. Il profite ainsi d’une défiscalisation annuelle de 2%, comme dans le cas ci-dessus. Quant au plafond de réduction, il est fixé à 6 000 euros par an également, soit au total 54 000 euros.

Pour ceux investissant en outremer, le taux de défiscalisation pour un engagement de 9 ans est de 29%.

 

La réduction fiscale de 21%

La période maximale d’engagement Pinel est fixé à 12 ans. Ce qui donne lieu à une défiscalisation totale de 21%, soit 2% pendant les 9 premières années et 1% sur les années restantes. Quant à la réduction maximale autorisée, elle est plafonnée à 63 000 euros.

Si l’investisseur est basé dans les DROM COM, son taux de défiscalisation sur cette période de 12 ans est de 32%.

 

Qui peut profiter de la réduction d’impôt Pinel ?

Bien que ce dispositif soit ouvert à tout résident fiscal français, ce sont seulement les contribuables les plus fortement imposés qui en tireront le meilleur profit. Si vous êtes faiblement imposé, il vaut mieux investir dans l’immobilier locatif classique, sachant que la loi Pinel requiert de se conformer à de multiples exigences et que les loyers sont règlementés.

Pour ceux ayant choisi ce dispositif, il est donc vivement recommandé de se baser sur les simulations préalablement effectuées et basées sur le prix d’achat ainsi que les loyers appliqués pour dégager le rendement brut de la mise en location.

L’accompagnement par un conseiller en gestion de patrimoine est davantage plus intéressant puisqu’il se focalise sur votre situation fiscale et financière tout en réalisant une projection sur les prochaines années, en considération de la profondeur du marché immobilier dont il dispose de solides connaissances. Cela également compte tenu de l’évolution des différentes conjonctures, dont l’évolution économique et démographique.

Le conseiller en gestion de patrimoine ne considère pas seulement que l’investissement Pinel, mais aussi la recherche de rendement et l’exploitation de l’immobilier au-delà de l’expiration de la période d’engagement choisie. Faut-il revendre le bien ou continuer à le conserver ? Est-il intéressant d’en maintenir la location, ou plutôt de l’occuper à titre de résidence principale ? Faut-il en préparer la transmission à ses enfants ? Les solutions les plus adaptées proviendront en effet de cet expert en gestion patrimoniale dont les recommandations seront entièrement personnalisées.